Des classes modulaires 2.0 pour les écoles qui débordent

Roulotte Chantiers Chibougamau

Chantiers Chibougamau propose des classes modulaires novatrices pour répondre aux besoins de surpopulation dans les écoles qui doivent souvent attendre plusieurs années avant d'être agrandies. Le nouveau concept permet aux élèves et aux enseignants d'être beaucoup plus à l'aise que dans les roulottes qu'on aperçoit dans les cours d'école.

 

Bell Media

 

Le premier pavillon fabriqué par l'entreprise comporte deux classes ainsi que des aires communes. Il est installé et testé depuis le mois de septembre à l'école primaire Riverside de l'arrondissement de Jonquière à Saguenay.  Le module fabriqué en bois massif est raccordé à l'école existante, précise Frederic Verreault, directeur exécutif du développement corporatif chez Chantiers Chibougamau. :

 

« Il y a un espace pour les casiers et un bureau pour les enseignants. C'est une solution qui est économique, on parle de 250 000 $ par classe pour avoir une qualité acoustique et une vraie qualité d'apprentissage. »

 

L'entreprise se dit prête à construire des dizaines de classes pour la prochaine année scolaire. Elle attend les commandes des autres commissions scolaires. Pendant ce temps, le pavillon de l'école Riverside est installé sur le terrain de l'école pour au moins deux ans. Notons que Québec a remis une aide financière de 200 000 $ à Chantiers Chibougamau pour l'élaboration de son concept et des plans.

 

Rien ne laisse voir qu'il s'agit d'un module attaché au bâtiment principal.

Courtoisie

Courtoisie