Des employés débordés au bureau de passeports de Chicoutimi

La file d'attente est longue devant le bureau de passeports de Chicoutimi. (Marc-Antoine Mailloux | Noovo Info)

La situation ne s'améliore pas dans le bureau de Service Canada de la rue Racine, à Chicoutimi. Des dizaines de personnes font toujours la route depuis Québec et Montréal dans l'espoir d'accélérer le processus d'obtention d'un passeport.

Les quelques employés du bureau peinent à répondre à la demande, alors que mercredi matin, 80 personnes faisaient déjà la file, dont seulement une poignée habite au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Je suis arrivée à 5 h du matin. Il y a des gens qui ont passé la nuit dernière et la nuit d'avant ici. »

La moitié des personnes rencontrées ont dormi sur place au moins une nuit.

« On est équipés d'un gros sleeping bag, de sucre, parce que la nuit d'avant, il faisait froid. Cette nuit c'était bien quand même. »

« C'était pas agréable du tout, il faisait froid, il pleuvait. On va pas mourir, mais c'est pas agréable. Ce service-là n'est pas gratuit, on paie! »

Dans les environs, des excréments et des déchets sanitaires sont visibles.

Questionnée à ce sujet, la police de Saguenay affirme ne pas avoir augmenter la surveillance dans le secteur où des patrouilles circulent déjà régulièrement. Les autorités demeurent tout de même à l'affût.

D'anciens employés en renfort

Devant l'affluence des citoyens aux divers bureaux de passeports de la province, dont à celui de Chicoutimi, Service Canada a appelé en renfort d'anciens employés oeuvrant aujourd'hui dans d'autres départements du ministère.

À voir | Passeport: «C’est de l’improvisation totale»

 

Cette tâche imposée ne fait pas l'affaire de tous, alors que certains remettent en question la pertinence de déshabiller un service au profit d'un autre.

Sous le couvert de l'anonymat, une employée a confié à Noovo Info ne pas comprendre pourquoi des chômeurs qui ne sont pas payés depuis quatre mois doivent se priver plus longuement de revenus parce que certains veulent voyager.

L'employée fait référence aux nombreuses fraudes qui occasionnent d'importants retards de traitement à l'assurance-emploi depuis des mois.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!