Des employés du ministère des Transports obligés de faire leurs besoins à l'extérieur

Les travailleurs du MTQ sont indignés de ne pas avoir accès à des toilettes sur les chnatiers. (Noovo Info)

Le Syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) dénonce le fait que plusieurs chantiers n'ont pas les installations sanitaires adéquates.

Selon le code de sécurité pour les travaux de construction, il est obligatoire d'avoir des toilettes à distance d'au plus 150 mètres et de moins de quatre étages. De plus, quelques gestionnaires empêchent même leurs employés de se déplacer avec une camionnette pour se rendre dans un commerce pour se soulager puisqu'ils doivent quitter le chantier.

Le syndicat a récolté plusieurs témoignages choquants, sans parler du fait qu'il y a de plus en plus de femmes sur les chantiers et qu'il peut être plus difficile pour elles de faire leurs besoins dans la nature.

« Il est, de toute évidence, encore plus indigne pour [les femmes] de se retrouver dans une telle situation, surtout lorsqu’elles ont leurs règles », explique Jimmy Tremblay, président régional du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec.

Jimmy Tremblay ajoute que ce  problème imposé aux travailleurs touche leur dignité et leur intégrité. Cette problématique enfreint l’article 51 de la Loi de la santé et sécurité au travail.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!