Des finissants de l'UQAC aident des familles affectées par la pandémie

élève école

Ce n'est plus un secret pour personne, la pandémie et son confinement ont des impacts majeurs sur nos jeunes et leur famille. La Clinique universitaire en travail social de l'UQAC offre un service peu connu.

Les finissants, épaulés par leurs professeurs, font un suivi d'une dizaine de rencontres avec les familles qui vivent différentes problématiques.

La directrice, Nathalie Sasseville, explique que normalement, les adolescents vont passer plus de temps avec leurs amis et moins avec leurs parents, ce qui n'est présentement pas le cas.

«Se couper des liens sociaux, nécessairement, entraîne un sentiment d'isolement, mais aussi une certaine détresse. Donc on va chercher de l'aide, ça nous permet d'avoir des conseils rapides et concrets qu'on peut appliquer au quotidien».

Les parents peuvent aussi avoir des conseils liés à la réussite scolaire de leur enfant.

«On est associé à la clinique d'orthopédagogie à l'UQAC, donc quand on a des enjeux liés à la réussite scolaire on peut aller chercher des conseils et même des outils auprès de nos collègues à ce niveau».

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!