Des jeunes attendent le déconfinement de leur sport avec impatience

baseballQc

Les jeunes joueurs de baseball, de hockey, de soccer et de basketball sont impatients de pouvoir recommencer leur sport d'équipe et dans plusieurs des cas, leurs associations sont prêtes à revenir au jeu tout en respectant les règles de la santé publique. 

Hier, Baseball Québec a d'ailleurs présenté son plan de reprise en 7 manches. Quelques règles de jeu seraient modifiées nous dit le président de l'association régionale de baseball au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Éric Bégin: 

«Juste la position de l'arbitre. L'arbitre ne sera plus positionné derrière le marbre. L'arbitre sera positionné derrière le lanceur pour juger les balles et les prises. Il n'y aura plus de vols de buts permis et d'écarts sur les buts. On commence au niveau Bantam à permettre les vols de buts. Il y a un certain nombre de joueurs maximum sur le banc. Les équipes doivent fournir leur propre balle en défensive. Il y a plusieurs adaptations aux règles qui ont été proposées.»

Selon un sondage, 80 à 95% des joueurs et leurs parents sont prêts à ce que le baseball recommence même si ça doit se faire de façon différente. L'impatience se fait d'autant plus sentir dans les régions où il n'y a presque plus de cas actifs de Covid-19.

«On sent beaucoup d'impatience. Surtout des régions comme la nôtre, comme le Bas-Saint-Laurent, l'Abitibi et la Côte-Nord, où la Covid-19 est presque disparue et où le retour en classe se passe bien. Beaucoup de pression. On a fait un sondage dernièrement et au-dessus de 80% et même jusqu'à 95% des gens qui désirent revenir même s'il y avait un peu plus de pratiques et une saison écourtée.»

Hockey

Hockey Québec a présenté un plan de retour au jeu en 6 phases à la Santé publique. Celui-ci débute avec des entraînements hors glace pour se poursuivre avec des pratiques de jeux individuels. 

Les phases 4 et 5 proposent des matchs à 3 contre 3 à l'intérieur d'une même organisation puis à l'intérieur d'une même région. L'étape ultime étant un retour au jeu comme ce qu'on connaissait auparavant. Le coordonnateur de Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean, Pascal Bouchard: 

«C'est sûr que ce ne sera pas conventionnel. Ça va être une nouvelle forme de hockey. Ce sera des groupes réduits pour respecter la distanciation.»

De son côté, la LHJMQ vise un début de saison le 1er octobre avec quelques spectateurs dans les gradins.

Hockey Québec

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!