Des municipalités de la région fêteront l'Halloween

Bonbons Halloween iStock

Des municipalités de la région annoncent qu'elles fêteront l'Halloween. C'est le cas à L'Anse-Saint-Jean et à Sainte-Rose-du-Nord, où on invite les gens à prévoir leur costume pour une activité spéciale.

La santé publique du Canada ne veut pas annuler cette fête qui est très importante pour les enfants. Le Dr Howard Njoo croit qu'on peut préparer des sacs de bonbons et les donner à l'extérieur avec une distanciation physique et le port du masque. :

«J'encourage l'Halloween, mais avec une bonne pratique des mesures de la santé publique».

Pour les plus vieux, un labyrinthe immersif se tiendra les nuits du 30 et du 31 octobre au Centre culturel du Mont Jacob. Tous les détails sont sur la page Facebook du Théâtre de La Rubrique.

Une collecte de bonbons ou non ? 

Malgré tout, le sort de l'Halloween dépendra des autorités locales. Pour l'instant, seules les villes de Rouyn-Noranda et Amos en Abitibi ont annulé la cueillette de bonbons au Québec.

À Saguenay, la mairesse Josée Néron joue de prudence et dit attendre les recommandations de la direction de la santé publique. Elle encourage tout de même les citoyens à prévoir d'autres activités que la cueillette de bonbons pour amuser les enfants le 31 octobre.

« Au moins cette année, on sait qu'il n'y aura pas de changement de date pour Halloween ! Blague à part, les gens pourront quand même aller prendre des marches et regarder les décorations. On encourage aussi les gens à acheter leurs propres bonbons et faire une chasse au trésor dans la maison. On peut aussi faire des soupers et des soirées d'Halloween. »

S'il y a une collecte, les friandises devront assurément être mises en quarantaine quelques jours en revenant à la maison. La santé publique devrait faire le point cette semaine au Québec sur la question.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!