Des terrasses ouvertes à Saguenay malgré l'interdiction

Restaurant

Certains restaurateurs de Saguenay opèrent leur terrasse extérieure ou ont tenté de le faire, même si c'est toujours interdit par la Santé publique. En effet, selon le décret gouvernemental, les terrasses font partie intégrante des restaurants, ce que déplore plusieurs propriétaires.

Saguenay annonçait lundi soir que les commerçants des centres-villes seront autorisés à occuper l'espace devant leur propriété prochainement, mais aucune date n'a été fournie. Le président de l'Association des centres-villes de Chicoutimi, Bruno Gauthier, admet que certains de ses membres font fi des règles en vigueur.

«On en a entendu parler et on a vérifié avec la Santé publique, ils n'ont pas le droit. Il y en a qui ont reçu la visite des policiers d'ailleurs».

Le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier, prévient les restaurateurs récalcitrants que les amendes sont salées.

«Si l'infraction est commise une journée et on s'aperçoit que le lendemain l'infraction se poursuit, c'est une infraction à chaque jour. Ce sont quand même des coûts très importants».

Annonce imminente

Heureusement, une annonce serait à venir bientôt concernant les phases de déconfinement visant les restaurants du Québec. Le restaurateur de Drummondville qui voulait ouvrir sa terrasse, Laurent Proulx, a reçu un appel d'un représentant du gouvernement du Québec lui demandant d'être patient.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!