Du ski hors-piste au Mont-Jacob, en plein coeur de Jonquière

Mont Jacob

Un projet de ski hors-piste verra le jour cet hiver au Mont-Jacob à Jonquière. Des travaux de débroussaillage, de déplacement de roches dangereuses et d'élargissement des pistes ont été effectués au cours des derniers mois.

Un groupe de citoyens, initié par le Jonquiérois Raphael Drolet Corneau, est derrière le projet amorcé l'an dernier en collaboration avec la Ville de Saguenay, le Club de montagne de Saguenay ainsi que la Fédération québécoise de la montagne et de l'escalade.

Tout comme la glisse, l'activité se fera aux risques et périls des utilisateurs explique le conseiller du secteur, Jimmy Bouchard qui est d'avis que la cohabitation avec les marcheurs sera harmonieuse.

« On va installer de l'affichage pour s'assurer que les gens soient au courant, à la fois les marcheurs et les skieurs. Il y aura deux croisements entre les pistes et les sentiers pédestres qui vont se faire, donc il n'y aura pas un grand flot de skieurs. » - Jimmy Bouchard, conseiller municipal du District #1

Le groupe Facebook Ski de montagne Mont-Jacob a été créé pour rassembler des adeptes. Plus de 300 personnes y ont adhéré jusqu'à maintenant.

À plus long terme, Jimmy Bouchard souhaiterait que la gestion du Mont-Jacob, de la Rivière-aux-Sables et de l'ancienne auberge Cépal soit confiée à une corporation indépendante financée par la Ville, comme c'est le cas pour la Société de gestion de la zone portuaire de Chicoutimi.

« On pense que ça pourrait être un endroit idéal pour implanter ce mode de gestion, tout ça lié ensemble pourrait être extrêmement performant. »

Le ski de montagne se pratique dans des environnements montagneux, où les remontées se font de façon autonome (non motorisée), par exemple à l’aide de peaux d’ascension ou de raquettes. Il regroupe également les autres sports de glisse comme le télémark et la planche divisible. Source : fqme

 

Courtoisie (Raphael Drolet Corneau)

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!