Richard Martel devra composer avec deux bloquistes au Saguenay-Lac-St-Jean

Alexis Brunelle-Duceppe

Les électeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont choisi deux candidats bloquistes et un candidat conservateur. La région se retrouve donc dans des teintes bleutées alors qu'au pays, le rouge des libéraux a pâli puisque Justin Trudeau se retrouve à la tête d'un gouvernement minoritaire.

Les électeurs de Jonquière ainsi que ceux de Lac-Saint-Jean disent au revoir à leurs députés sortants : Karine Trudel du NPD ainsi que le libéral Richard Hébert. Ils ont plutôt opté pour de nouveaux députés du Bloc Québécois qui ont visiblement profité de la remontée de leur parti en fin de campagne.

Alexis Brunelle-Duceppe, le nouveau député dans Lac-Saint-Jean, a d'ailleurs souligné en premier lieu le travail de son chef Yves-François Blanchet quand il s'est adressé aux journalistes. :

 

« Depuis qu'Yves-François Blanchet est chef du Bloc québécois, je crois à cette remontée-là. Il a été excellent dans les débats et c'est là qu'on a vu monter en flèche le Bloc québécois. Nous on a continué notre travail sur le terrain avec une équipe exceptionnelle qui avait moins de budget que les autres, mais beaucoup d'énergie ! » 

 

Dès les premiers résultats, Mario Simard du Bloc québécois s'est placé en tête dans Jonquière, devant la députée sortante Karine Trudel et il est resté en pôle position toute la soirée. Il a aussi mentionné son chef dès son élection, tout en ajoutant que les candidats du BQ ont été les seuls à déposer une plateforme 100% régionale.

 

Mario Simard, Bell Media

 

Karine Trudel a par ailleurs annoncé dès le moment de sa défaite, sans aucune amertume, qu'elle se retire de la vie politique après un mandat de quatre ans avec le NPD. 

 

« Ce que je demande à Monsieur Simard maintenant c'est de respecter tous ses électeurs et toutes ses électrices de toutes les municipalités comme je l'ai fait, peu importe qu'ils soient d'un organisme communautaire ou de la Défense nationale. Pour ma part, à partir de ce soir, je me retire de la vie politique. »

 

 

Dans Chicoutimi-Le Fjord, la candidate du Bloc québécois, Valérie Tremblay a causé la surprise en se glissant devant le député conservateur sortant Richard Martel pendant pratiquement toute la soirée, mais alors qu'il restait un peu plus d'une vingtaine de boîtes à dépouiller sur les 186 urnes, l'ancien entraîneur des Saguenéens a repris les devants pour être déclaré victorieux très tard, vers 00h30. :

 

« Les gens étaient déchirés et je le sentais. Entre le parti, le candidat et le Bloc québécois aussi. Les gens s'excusaient en me disant qu'ils n'avaient pas encore pris leur décision. Je suis vraiment fier de rester en place après cette vague là du Bloc. »

 

Richard Martel, Bell Media

 

Voici les candidats dans chacune des circonscriptions :

Chicoutimi-Le Fjord 

  • Dajana Dautovic, Parti libéral
  • Richard Martel, Parti conservateur (député sortant)
  • Stéphane Girard, Nouveau Parti démocratique
  • Valérie Tremblay, Bloc québécois
  • Lynda Youde, Parti vert
  • Jimmy Voyer, Parti populaire du Canada
  • Line Bélanger, Parti rhinocéros

 

Jonquière 

  • Vincent Garneau, Parti libéral
  • Philippe Gagnon, Parti conservateur
  • Karine Trudel, Nouveau Parti démocratique (députée sortante)
  • Mario Simard, Bloc québécois
  • Lyne Bourdages, Parti vert
  • Sylvie Théodore, Parti populaire du Canada

 

Lac-Saint-Jean 

  • Richard Hébert, Parti libéral (député sortant)
  • Jocelyn Fradette, Parti conservateur
  • Jean-Simon Fortin, Nouveau Parti démocratique
  • Alexis Brunelle Duceppe, Bloc québécois
  • Julie Gagnon-Bond, Parti vert
  • Danny Boudreault, Parti populaire du Canada