Ferland-et-Boilleau: quelle sentence pour avoir commis 80 abus sexuels?

Palais de justice de Chicoutimi

La couronne demande 6 ans de pénitencier pour un homme de 88 ans qui s'est livré à des attentats à la pudeur et à de la grossière indécence sur 8 victimes. Claude Bergeron a commis ces gestes entre 1950 et 1963 , puis vers la fin des années 80 sur des victimes de son entourage.

La couronne estime que cette sentence est justifiée puisqu'au total, 80 agressions ont été commises par l'homme originaire de Ferland-et-Boilleau.

Claude Bergeron a demandé pardon hier devant le tribunal, en lisant une lettre d'excuses. Il mentionne que le sexe était tabou à l'époque et qu'il était jeune au moment de commettre ces crimes, même si cela n'est pas une excuse.

L'avocat de la défense, Me Pirre Gagnon, réclame plutôt une peine de 2 ans moins un jour, précise Le Quotidien. Le juge Pierre Lortie a pris le dossier en délibéré et rendra sa sentence le 22 janvier prochain.