Glissement de terrain : la sécurité renforcée à La Baie

(Marc-Antoine Mailloux | Noovo Info)

La sécurité sera renforcée dans l'ancien secteur Port-Alfred, à La Baie. 

La maison qui s'est retrouvée sur le toit lundi soir lors d'un glissement de terrain a été détruite mercredi matin. La météo favorable de mercredi a permis aux travailleurs de procéder à sa démolition, de retirer certains débris et d'en balayer d'autres de l'autre côté du mur de béton.

Un deuxième étage sera d'ailleurs ajouté au muret afin d'accroître la sécurité. La décision a été prise à la suite d'une recommandation du ministère des Transports du Québec (MTQ), précise le porte-parole de la Ville de Saguenay, Dominic Arseneau.

« C'est une décision prise [...] considérant ce qu'on sait, mais surtout ce qu'on ne sait pas sur l'état du sol en ce moment. Ç'a été jugé nécessaire d'ajouter une hauteur de blocs de béton. »

La surveillance autour du site sera aussi accrue la nuit. Des agents de sécurité seront postés à différents endroits et les patrouilles de police vont passer plus fréquemment près du site. Une clôture sera également construite autour du périmètre de sécurité afin d'en restreindre l'accès.

Isabelle Desbiens est inquiète pour sa mère qui réside dans le secteur sans être évacuée.

« Ce qui manque, c'est peut-être des agents de la Sécurité civile ici en permanence pour détecter s'il y a des mouvements, comme un arbre qui glisse ou quelque chose du genre. Ils pourraient avertir les gens immédiatement. »

Les experts en mouvement de sol du MTQ poursuivent les forages, ce qui permettra de statuer sur la suite des choses.

Des logements libérés pour les sinistrés

L'Office municipal d'habitation de Saguenay libérera 15 logements pour les sinistrés. La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, en a fait l'annonce mercredi après-midi. Les logements seront accessibles aux ménages tant et aussi longtemps que la situation l'exigera.

Sur les 21 maisons évacuées depuis lundi, 16 ont pu récupérer leurs effets personnels jusqu'à présent. Les résidents rencontreront jeudi la Sécurité civile afin d'en apprendre davantage sur les différents programmes auxquels ils sont éligibles pour leur évacuation des 10 à 14 prochains jours.

Au total, incluant les trois résidences libérées depuis avril, ce sont 79 personnes qui ne peuvent habiter leur domicile.

Importante quantité de pluie reçue

Les quantités de pluie reçue à Saguenay au cours des trois dernières semaines sont impressionnantes.

Selon Simon Legault, météorologue d'Environnement Canada, la ville a reçu pas moins de 209 mm de pluie en trois semaines. Depuis le début du mois de juin seulement, 144 mm de pluie sont tombés, soit plus de 50 mm que la normale de juin en entier.

Saguenay se rapproche dangereusement du record de la plus grande quantité de pluie reçue en juin, un record qui date de 1949 et qui s'établit à 189 mm.

Au Lac-Saint-Jean, en six semaines, ce sont près de 250 mm de pluie qui se sont abattus sur le secteur. Les précipitations reçues en juin sont moins impressionnantes, mais celles tombées en mai sont considérables et rehaussent le bilan.

Depuis le début du mois, le secteur a reçu 76 mm de pluie, se rapprochant de la normale de juin à quelques millimètres près. En mai, Simon Legault recense 173 mm de pluie tombés au Lac-Saint-Jean, dépassant largement la normale.

« En septembre, ces quantités de pluie n'auraient peut-être pas été problématiques, mais combinés à la fonte des neiges, ça crée des phénomènes comme les glissements de terrain survenus à Saguenay. » - Simon Legault

Encore et toujours de la pluie

Le météorologue précise que les Saguenéens et les Jeannois ne sont pas au bout de leur peine. 

Un système dépressionnaire est en formation actuellement et devrait survoler le Saguenay-Lac-Saint-Jean entre jeudi et samedi matin. Selon les premières prévisions, la région pourrait donc recevoir entre 20 et 30 mm de pluie supplémentaires au cours des prochains jours. Ces chiffres sont évidemment sujets à changement.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!