Habitudes d'achat : 73 % des Saguenéens magasinent moins souvent

Consommation

Près de neuf Saguenéens sur 10 ont réduit leurs visites au centre commercial depuis le début de la pandémie. À l'inverse, 88 % des gens vont plus souvent à l'épicerie, à la pharmacie ainsi que dans les boucheries et les dépanneurs.

Promotion Saguenay dévoile une étude sur les habitudes de consommation des citoyens de Saguenay. La pandémie a grandement modifié la façon d'acheter des gens qui dans une proportion de 68 % vont moins magasiner en raison des mesures sanitaires jugées désagréables. D'autres évoquent les files d'attente, les horaires chamboulés dans les magasins ou la peur de contracter le coronavirus.

Tirée de l'étude de Promotion Saguenay

 

On y apprend que 73 % des gens ont diminué leur fréquence de magasinage et ce pourcentage augmente chez les femmes et chez les gens de plus de 55 ans. Sans surprise, plus de la moitié des gens sondés magasinent davantage en ligne. Environ le tiers de leurs achats sont maintenant faits sur internet, ce qui est beaucoup plus facile avec le télétravail. 

Le directeur de Promotion Saguenay, Patrick Bérubé voit là un signal clair que les commerçants régionaux doivent faire rapidement un virage web. :

« La situation qu'on vit ce n'est pas une situation à court terme. La pandémie a seulement accéléré la situation. On ne reviendra pas à ce qu'on a connu. Il faut être capable de s'adapter et revoir les modèles d'affaires pour demeurer compétitifs. » 

Achat en ligne, tirée de l'étude de Promotion Saguenay

L'achat local, c'est quoi ?

On parle souvent d'achat local, mais cette notion évoque quoi exactement aux consommateurs ? La question a été posée aux 614 Saguenéens qui ont participé à l'étude réalisée par Segma Recherche.

70 % d'entre eux ont répondu qu'acheter local c'est magasiner dans un commerce de la région. Les plus jeunes ont toutefois tendance à élargir cette notion aux bannières québécoises. À l'inverse, les répondants plus âgés considèrent qu'acheter un produit local chez un détaillant international, comme Walamrt, c'est de l'achat local.

Tous souhaiteraient encourager davantage l'économie régionale et la moitié d'entre eux affirment vouloir favoriser l'achat local au cours des prochains mois. Le sondage démontre cependant que pour seulement le quart des répondants, l'achat local est très important lorsque vient le temps de choisir un produit ou un service.

Pour consulter l'étude, cliquez sur ce lien.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!