Horacio Arruda en visite dans la région : il faut poursuivre les efforts

Dr Arruda et Dr Aubin

Le milieu de la santé régional est prêt pour une deuxième vague de COVID-19, mais il demande à la population de continuer à appliquer les mesures de distanciation sociale et d'hygiène. Le relâchement est remarqué partout en province bien que le port du masque et la distance de 2 mètres soient toujours en vigueur.

Le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, accompagnait le directeur régional, Dr Donald Aubin aujourd'hui pour faire le le point sur la pandémie au Saguenay-Lac-Saint-Jean. D'entrée de jeu, il a martelé que même si le virus circule moins dans la région, il est toujours présent. :

 

« Je pense que c'est ça le problème c'est qu'on le voit pu et là on pense qu'il n'y en a plus. Mais ce virus-là c'est un traître et il frappe par-derrière. Ça peut être votre beau-frère ou votre belle-soeur qu'il l'a et qui va vous le donner. Vous allez avoir des symptômes et pas lui. »

 

Le directeur de santé publique s'est tout de même dit très satisfait du déroulement de l'été dans les régions touristiques puisque le nombre de cas n'a pas augmenté considérablement. Il avoue qu'il était anxieux à quelques jours des vacances de la construction. :

 

« Ça démontre que quand on applique des mesures dans les entreprises, les hôtels et les restaurants, une région comme la vôtre peut s'ouvrir à l'extérieur et ça va fonctionner. »

 

Bilan de la première vague

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le pic de la première vague s'est produit entre le 26 mars et le 26 avril alors que 69 % des 378 cas ont été comptabilisés pendant cette période. Au total, 18 éclosions ont éclaté depuis mars dernier dont les trois plus importantes : au CHSLD de la Colline, chez les sœurs Antoniennes-de-Marie de Chicoutimi ainsi que dans une résidence pour personnes âgées de La Baie.

Depuis le 1er juin, on compte 56 nouveaux cas, dont 28 travailleurs étrangers. Le Dr Arruda salue l'initiative du milieu régional d'offrir des tests de dépistage à tous les travailleurs étrangers même si normalement ces gens devaient être dépistés avant de quitter leur pays.

Jusqu'à maintenant, 34 500 tests de dépistage ont été faits dans la région.

Un nouveau cas en région

Un cas de coronavirus s'ajoute aujourd'hui au bilan régional, portant le nombre de cas actifs à 5. La personne est située dans le secteur Domaine-du-Roy. Le cas est lié à une entreprise de plantation d'arbres de la région, précise le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!