Immobilier : les résidences luxueuses se vendent bien

Maison luxueuse

Le luxe n'a vraiment pas le même prix au Saguenay qu'à Montréal dans le domaine de l'immobilier. Il faudra payer presque trois fois le prix si vous choisissez d'acheter une maison de prestige à Montréal plutôt qu'à Saguenay.

La firme JLR Solutions foncière publie une étude sur les propriétés de luxe au Québec. Ainsi, dans la région métropolitaine de Saguenay les demeures faisant partie du 3 % les plus chères se vendent autour de 380 980 $ alors qu'à Montréal, c'est plutôt 980 000 $. L'économiste Joanie Fontaine indique qu'à 380 000 $ dans la région métropolitaine, il s'agit plutôt du prix médian des unifamiliales, ce qui prouve que chaque marché a sa propre réalité. :

 

« L'emplacement va jouer beaucoup. Le prix peut facilement doubler pour la même maison d'une région à l'autre, mais aussi quand on arrive dans une grande région comme Montréal, on va retrouver davantage de grosses résidences cossues en termes de proportions. Il y a un peu plus de gens avec de très grands revenus. »

 

C'est dans la région de Trois-Rivières que les maisons luxueuses sont plus abordables à 371 930 $, suivi de Saguenay à 380 980 $. Le luxe se détaille 555 000 $ dans le secteur de Gatineau et 576 180 $ à Québec. Dans la région de Sherbrooke, le prix des maisons luxueuses a augmenté de 7 % au cours de la dernière année pour s'établir à 608 320 $, c'est la plus grande variation au Québec, explique l'économiste. :

 

« Sherbrooke c'est une situation un peu spéciale parce qu'en termes de médian, ça peut ressembler à Trois-Rivières ou Saguenay, par contre en termes de propriétés de luxe il y a vraiment un gros marché avec le lac Memphrémagog, où la majorité des transactions sont à plus d'un million de dollars.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!