Importante saisie au restaurant Kaiza de Chicoutimi

Saisie au restaurant le Kaiza

La section des projets spéciaux du Service de police de Saguenay a effectué l'une de plus importantes saisies de son histoire, mardi, au centre-ville de Chicoutimi. Les policiers ont frappé au 162 et 164 rue Racine, un édifice qui abrite cinq logements ainsi que le restaurant Kaiza.

Ce n'est pas la première fois que le propriétaire Dac Khoi Ho est arrêté en semblable matière. En 2017, les policiers avaient pris l'homme d'origine vietnamienne la main dans le sac alors qu'il venait d'effectuer une transaction dans le stationnement du commerce Costco, sur le boulevard du Royaume à Chicoutimi. Il avait alors écopé d'une peine de 12 mois à purger dans la collectivité.

Mardi, les policiers ont découvert dans le restaurant et les cinq appartements, 53 000 $ en argent et beaucoup de stupéfiants.

« C'est une très grande quantité qui sur le marché noir représente plusieurs, plusieurs milliers de dollars. C'est un grand coup et il n'est pas exclu que d'autres arrestations surviennent prochainement parce que l'enquête se poursuit. » - Bruno Cormier, porte-parole du Service de police de Saguenay.

Lors de la perquisition, Isabelle Gagnon, 45 ans et Davis Forest, 62 ans, ont aussi été arrêtés. Les trois personnes ont déjà comparu.

Au total, la saisie a permis aux policiers de récupérer 570 grammes de cocaïne, 444 grammes de champignons magiques, 682 grammes de cannabis et 127 grammes de haschich. Ils ont aussi saisi 4 460 comprimés de méthamphétamine, 640 comprimés d'oxycodone et 900 comprimés de xanax.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!