Incendies de forêt en cours au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Feux forêt

Six incendies de forêt sont en cours au Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont trois sur les Monts-Valin. Deux d'entre eux sont toujours hors de contrôle et menacent présentement des chalets de la Pourvoirie de Courval.

L'incendie fait maintenant 280 hectares et il se situe à moins d'un kilomètre de certaines propriétés, nous dit le responsable de la pourvoirie. Après une accalmie au cours de la nuit, les flammes ont repris de plus belle mardi matin.

« Lorsqu'un feu est hors contrôle, on ne peut déplacer des gens pour travailler au sol. Donc on regarde son comportement et on est en préparation, sauf que le feu aurait atteint 280 hectares. » - Josée Poitras, porte-parole de la SOPFEU

L'autre brasier hors de contrôle a été allumé par la foudre hier après-midi, au sud du lieu de l'incendie majeur survenu l'été dernier au Lac-Saint-Jean. Il s'étend sur 850 hectares.

Deux autres incendies sont situés sur les Monts-Valin. Celui du lac Laflamme est contenu et le dernier, entre les lacs Royer et Pierre, n'est pas encore répertorié par la SOPFEU.

L'incendie de forêt situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest de La Doré est maintenant contenu. Les autorités municipales ont annoncé hier matin qu'il n'y aura pas d'évacuations, la menace étant maintenant levée. 

« On a réussi à le contenir et sa propagation est arrêtée de façon temporaire. Une soixantaine de personnes sont sur le terrain et on peut dire que ça va relativement bien. »

Finalement, le sixième incendie fait rage au nord de Saint-Thomas-Didyme. La chaleur intense et les forts vents compliquent la tâche des pompiers forestiers, indique la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras.

«Au niveau du vent, c'est le pire ennemi d'un feu, même pour la personne qui décide de faire un feu de camp. Le vent offre une facilité au feu à se propager de façon plus importante.»

Le risque d'incendie varie de très élevé à extrême dans la région aujourd'hui, selon la SOPFEU.

Records de chaleur

Plusieurs records de chaleur ont été battus hier au Saguenay-Lac-Saint-Jean, indique André Cantin, météorologue pour Environnement Canada. À 16h à Bagotville entre autres, le mercure est grimpé à 33,9 degrés Celsius, fracassant le record de 1908 où la température avait atteint 33,3 degrés.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!