Intervention policière pour un rassemblement de plus de 200 jeunes à Shipshaw


Une croix a été plantée sur les lieux de l'accident qui a coûté la vie à un jeune de 14 ans à Shipshaw. (Johanie Bilodeau | Noovo Info)

Près de 250 jeunes se sont rassemblés lundi soir, sur les lieux de l'accident qui a coûté la vie à un adolescent de 14 ans qui circulait en scooter dimanche soir à Shipshaw.

Vers 20h30, les policiers ont reçu des plaintes de citoyens, puisque les jeunes bloquaient la circulation et faisaient crisser leurs pneus à l'intersection de la route Saint-Léonard et de la rue Godin.

Lorsque les patrouilleurs sont intervenus, les jeunes refusaient de collaborer. Le Service de police de Saguenay a dû appeler des renforts pour ramener l'ordre dans le secteur, raconte le porte-parole, Luc Tardif.

«Ce qu'il faut savoir, c'est que le jeune qui a eu l'accident faisait partie du circuit de motocross régional, donc était bien connu pour sa passion des moteurs. Les jeunes ont voulu lui rendre hommage en faisant crisser leurs pneus et en faisant diverses actions avec leur véhicule, mais il y a des gens qui n'étaient pas là nécessairement pour les bonnes raisons qui ont fait en sorte que ça a un petit peu dégénéré et qu'il a fallu intervenir.»

Les policiers disent comprendre la peine des jeunes endeuillés, mais ils suggèrent d'exprimer leurs émotions de façon plus prudente.

Plus tôt en journée, des fleurs, un casque et une croix ont été déposés sur les lieux du drame.


Crédit photo : Johanie Bilodeau | Noovo Info

L'enquête se poursuit

Selon les premières informations du Service de police de Saguenay, un VUS qui circulait en sens inverse aurait percuté le scooter dimanche soir en effectuant un virage.

Le jeune conducteur du scooter est décédé et sa passagère a subi de graves blessures, mais on ne craint pas pour sa vie.

L'enquête se poursuit pour déterminer les circonstances de l'accident.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!