Julie Dufour est la nouvelle mairesse de Saguenay

254090560_440845990963379_1741713107744590840_n

C'est un pari réussi pour Julie Dufour qui devient la nouvelle mairesse de Saguenay. Celle qui était la présidente de l'arrondissement de Jonquière a mené une chaude lutte à la mairesse sortante, Josée Néron, qui espérait obtenir un deuxième mandat.

C’est les larmes aux yeux qu’elle a accueilli la nouvelle assez tôt en soirée dimanche, entourée de ses partisans. Julie Dufour siège au conseil de ville de Saguenay depuis huit ans. Au cours de la campagne, elle disait représenter le changement. Son message a visiblement plu davantage aux électeurs que celui de Josée Néron.

« On va unifier cette ville. Dès demain matin je suis déjà prête! C'est ce que je sentais sur le terrain, un vent de changement. » - Julie Dufour, mairesse élue de Saguenay

Déçue du résultat, Josée Néron a encaissé le choc devant ses partisans en assurant que la transition sera faite en douceur pour le nouveau conseil de ville. Elle comprend que les gens voulaient du changement.

Josée Néron se dit tout de même fière des réalisations des quatre dernières années, dans un mandat de transition qui a été marqué par la pandémie.

« On a tellement réglé de dossiers qui traînaient depuis des années, comme le stade de soccer qui traînait depuis plus de 20 ans. L'aéroport, ça faisait aussi 20 ans! » - Josée Néron, mairesse défaite

Josée Néron. Noovo Info

Au total, six candidats se livraient bataille pour la course à la mairie de Saguenay. Ils étaient sept au départ, mais le candidat Dominic Gagnon a quitté en cours de route.

Candidats à la mairie de Saguenay:
  • Josée Néron : mairesse sortante
  • Claude Côté
  • Julie Dufour : mairesse élue
  • Catherine Morissette
  • Serge Simard
  • Jacinthe Vaillancourt

 

Ce qui retient l'attention également c'est le faible taux de participation. Il était de 32 % à 19h15. En comparaison, le taux s'établissait à 40 % à la même heure lors des élections de 2017.

Une course serrée à Alma

La lutte à la mairie a été serrée dimanche soir à Alma, et c'est finalement Sylvie Beaumont qui est devenue la première mairesse de la ville. Conseillère municipale depuis 17 ans, elle connaît bien les dossiers et se dit très près des citoyens.

Le conseiller sortant Jocelyn Fradette a terminé deuxième. Il siègeait au conseil de ville depuis 16 ans.

Le maire sortant, Marc Asselin a choisi de prendre sa retraite après 12 ans. Il dit partir la tête haute, entre autres, parce qu'il laisse une ville en bonne santé financière.

Sylvie Beaumont, mairesse élue d'Alma. Noovo Info

Facilement remporté à Roberval

Serge Bergeron succède à Sabin Côté qui avait choisi de ne pas se représenter à la mairie de Roberval. Celui qui a été directeur de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets pendant une dizaine d'années a enchaîné deux campagnes électorales cet automne puisqu'il avait tenté sa chance aux élections fédérales.

Dès le début de la soirée, il s'est imposé devant son adversaire Guy Larouche et l'écart s'est rapidement creusé. Serge Bergeron compte travailler avec les fonctionnaires et les élus en place pour dynamiser la ville et attirer davantage de jeunes familles.

« La post-pandémie sera importante pour nos PME, nos commerces et nos produits récréotouristiques. » - Serge Bergeron, maire élu de Roberval

Serge Bergeron, maire élu de Roberval. Noovo Info

À Saint-Félicien, la population a fait confiance au maire sortant Luc Gibbons pour un deuxième mandat.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 20 des 49 maires ont été élus par acclamation, dont celui de Dolbeau-Mistassini, André Guy. À cela s'ajoutent sept municipalités où tout le conseil a été réélu sans opposition.

Avec la collaboration de Janie Pelletier et Samuel Montigny.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!