L'entreprise québécoise Qscale pourrait s'implanter au Saguenay-Lac-Saint-Jean

270135084_3050934025236729_2748364427269739733_n

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourrait bien être l'hôte du troisième centre de traitement de données de l’entreprise québécoise Qscale. C'est que Saguenay, Alma et Saint-Félicien figurent parmi les 20 villes convoitées par l'entreprise pour développer la phase 3 de son projet, après Lévis et St-Bruno-de-Montarville, en banlieue de Montréal.

Parmi les critères que recherche l'entreprise, la région fait bonne figure.

« On cherche des endroits qui sont près des sources d'électricité et, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, il y a plusieurs barrages. Si vous regardez la liste des 20 villes qu'on cible, beaucoup sont situées à des endroits où il y a des pâtes et papiers ou des alumineries. Ce sont des industries qui sont très présentes au Saguenay-Lac-Saint-Jean. » - Vincent Thibault, cofondateur de Qscale

La troisième phase représente des investissements de plusieurs millions de dollars, de même que la création de nombreux emplois. Le projet consiste en l'implantation d'infrastructures abritant de puissants ordinateurs qui analysent des données. Dans un souci de récupération d'énergie, la chaleur émise par les ordinateurs sera utilisée à d'autres fins.

Des réactions positives

Pour Promotion Saguenay, cette opportunité en est une à saisir. La corporation est déjà en mode séduction pour accueillir le troisième centre de traitement de données. La directrice générale de Promotion Saguenay, Priscilla Nemey, estime que Saguenay possède plusieurs atouts nécessaires au projet, tels que la disponibilité énergétique, les grands espaces et la main d'oeuvre.

« On a une main d'oeuvre qualifiée à Saguenay et au Saguenay-Lac-Saint-Jean qui est en mesure de pouvoir accueillir un projet de cette ampleur, que ce soit dans les phases de construction ou d'opération. » - Priscilla Nemey

À Saint-Félicien, le préfet de la MRC Domaine-du-Roy, Yanick Baillargeon, démontre aussi un vif intérêt pour ce projet de grande envergure.

« C'est hyper intéressant, surtout quand ça va en droite ligne avec les nouvelles technologies. C'est toujours important d'avoir des projets de ce genre sur notre territoire. » - Yanick Baillargeon

Quant à Alma, Qscale rencontrera les acteurs économiques de la Ville au cours des prochains jours.

L'entreprise soupèsera donc toutes les options avant d'arrêter son choix sur une ville à la fin de l'année 2022.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!