La vaccination pour les travailleurs essentiels et les malades chroniques

Vaccination contre la COVID-19

Les malades chroniques ainsi que les travailleurs essentiels pourront prendre rendez-vous dès mercredi matin pour se faire vacciner contre la COVID-19. Il s'agit, entre autres, des enseignants et des éducatrices en service de garde ainsi que des pompiers et des policiers.

La liste complète de ces groupes se trouve sur le site de vaccination du gouvernement. Le dernier groupe sera ensuite l'ensemble des adultes québécois, mais entre temps, il ne faut pas s'attendre à un retour à la normale avant la fin juin, a indiqué le premier ministre Legault aujourd'hui.

« Je trouve ça terrible de dire ça, avec le variant et avec la présence de la Covid chez les gens plus jeunes et les hospitalisations, on a deux gros mois devant nous. » - Le premier ministre François Legault

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean conserve sa couleur orange, mais la progression des variants inquiète le Dr Horacio Arruda qui justifie ainsi le port du masque à l'extérieur. Il admet cependant ne pas avoir d'étude entre les mains.

« On n'a pas d'étude contrôlée, on n'a pas fait de test à l'extérieur, mais ce qu'on sait c'est que même à l'extérieur quand vous parlez, vous éternuez ou vous toussez, vous projetez des particules. »

La règle concernant le port du masque à l'extérieur a causé beaucoup de confusion dans la population au cours des derniers jours.

Un premier cas de thrombose rapporté au Québec

Un premier cas de thrombose lié au vaccin AstraZeneca est confirmé aujourd'hui au Québec, mais le ministre de la Santé Christian Dubé se montre tout de même rassurant. Il précise que la dame concernée a été prise en charge et se porte bien.

« Ce qu'on fait en ce moment c'est de l'hypervigilance et nous avons un protocole qu'on applique. » - Christian Dubé, ministre de la Santé

Il ajoute que plus de 100 000 doses d'AstraZeneca ont été administrées dans les cinq derniers jours au Québec.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!