Le bar Le Flirt à Chicoutimi d'intérêt patrimonial

Bar Le Flirt. centre-ville de chicoutimi

Les bâtisses à saveur patrimoniale ne sont pas toutes celles qu'on pense. Un acheteur intéressé par le terrain où se trouve le bar Le Flirt au centre-ville de Chicoutimi devra obtenir la permission de la Ville pour démolir le bâtiment et y construire un stationnement.

Il faut savoir que le 82 rue Jacques-Cartier Est a été construit dans les années 1880 et il est considéré comme un bâtiment d'intérêt, indique le conseiller municipal du secteur Simon-Olivier Côté. Il n'est donc pas classé patrimonial, mais il mérite une analyse avant d'être démoli.

L'élu rappelle qu'un comité analyse maintenant les demandes de démolition pour ne plus commettre d'erreurs comme par le passé. On se souviendra que des bâtiments patrimoniaux, comme la Maison Bossé, se sont écrasés sous le pic des démolisseurs au fil des ans à Saguenay, semant la grogne chez les citoyens.

« En ce moment on fait l'analyse de ce bâtiment. C'est sur qu'il y a eu des modifications très importantes au bâtiment au fil du temps et que la structure a l'air désuète. Même que les fondations ont des problèmes. On a aussi en main des photos d'origine. » - Simon-Olivier Côté, conseiller municipal à Saguenay

Le bar le Flirt est tristement célèbre puisqu'il a été régulièrement visité par les policiers au fil du temps et une opération antidrogue s'y est déroulée il y a deux ans. Entre 1000 et 1500 doses de cocaïne y étaient écoulées chaque semaine. 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!