Le conseiller Jimmy Bouchard veut redonner vie au secteur Cépal

Rivières-aux-Sables

Il faut redonner vie rapidement au site de l'ancienne Auberge nature Cépal à Jonquière, croit le conseiller municipal Jimmy Bouchard. Abandonné depuis quelques années, le chalet principal a été la proie des flammes au cours du week-end.

Les pompiers ont été appelés au milieu de la nuit de samedi à dimanche, et malgré leurs efforts, le bâtiment est une perte totale. Rappelons que l'endroit a été fermé définitivement en 2018, mais plusieurs ont continué à s'y rendre tout de même, dont des vandales, souligne M. Bouchard qui n'en peut plus de voir le site laissé à l'abandon.

Lorsque nous lui avons parlé lundi, il nous a mentionné que des discussions sont en cours depuis un peu plus de six mois entre le promoteur privé et la Ville de Saguenay « Il nous a déposé un projet et on a demandé quelques modifications. Pour nous à la Ville, l'accès aux citoyens à la rivière est essentiel. Donc c'est là-dessus qu'on discute avec le promoteur et ça se passe bien. »

La piste cyclable relie le secteur CEPAL à celui du parc de la Rivière-aux-Sables, à la place Nikitoutagan. Il y a quelques mois, un groupe de citoyens a créé l'organisme Accès Nature Rivière aux Sables et aimerait relier les deux secteurs en créant un parc un peu comme celui de la Rivière-du-Moulin à Chicoutimi. Jimmy Bouchard nous a assuré que le projet est toujours vivant. D'ici là, le conseiller municipal demande aux gens d'être prudent et de ne pas s'aventurer sur le site.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!