Le cours d'Éthique et culture religieuse sera aboli

ecole

Le gouvernement Legault va abolir le cours d'Éthique et culture religieuse pour réduire la place accordée à la religion sur les bancs d'école. La formation sera graduellement remplacée par un nouveau cours au primaire et au secondaire.

Celui-ci sera basé sur plusieurs thèmes: l'écocitoyenneté, l'éducation juridique, les relations interpersonnelles, l'éthique, la sexualité, le développement de soi, la citoyenneté numérique et la culture des sociétés. On ignore pour l'instant quel sera le nom de ce cours qui devrait être introduit à la rentrée scolaire de 2022-2023.

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, souligne qu'un espace sera encore réservé à la religion, mais il sera moins important. Il admet que si les élèves veulent comprendre certains faits historiques et politiques, la religion demeure un élément important.

Des experts et partenaires du milieu de l'éducation analyseront les thèmes du nouveau cours en février prochain lors de forums, puis un rapport sera produit au printemps. Le cours sera d'abord soumis au banc d'essai dans certaines écoles à la rentrée 2021-2022 avant d'être introduit officiellement.

Le cours d'Éthique et de culture religieuse a été mis en place en 2007 par le gouvernement Charest. L'hiver dernier, le Parti québécois a demandé son abolition, estimant qu'il présente des stéréotypes sur les religions.

Il est possible de soumettre votre opinion à ce sujet via une consultation publique disponible sur le site internet du ministère de l'Éducation en cliquant ici.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!