Le PQ demande la levée du couvre-feu au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Paul St-Pierre Plamondon appears in this undated image from a rally during the 2016 Parti Quebecois leadership race.

Le Parti Québécois demande la levée du couvre-feu dans les régions où la propagation de la COVID-19 est en perte de vitesse, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie ainsi que la Côte-Nord et l'Abitibi-Témiscamingue sont également visés.

Le chef de l'opposition, Paul Saint-Pierre Plamondon souhaiterait un retour du système d'alertes régionales par couleur puisque la situation épidémiologique diffère considérablement d'une région à l'autre. Dans la région par exemple, le nombre de cas quotidiens est inférieur à 20 depuis plus d'une semaine.

«Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les données sont stables, voire encourageantes. Lundi, le nombre de nouveaux cas est de quatre. Dans ces conditions, il serait logique que le gouvernement assouplisse certaines mesures et contraintes imposées à la population». 

Pour le Parti Québécois, le gouvernement Legault doit être cohérent dans ces décisions. Il insiste sur le fait que dans certaines régions, la propagation est si limitée que le code vert s'appliquerait de nouveau.

« C'est important de ne pas changer en cours de route les codes de couleur, c'est à dire jaune, orange, rouge et par-dessus le rouge, on est arrivé avec une mesure qui atteint la liberté des gens, soit le couvre-feu. »

Le parti d'opposition croit également que les gyms et centres de conditionnement physique devraient pouvoir rouvrir. Le gouvernement doit annoncer un assouplissement des mesures sanitaires cet après-midi. Le code de couleur serait possiblement de retour et certaines régions, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean, passeraient en zone orange.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!