Le premier cas de variant Indien au Québec n'en était pas un

COVID-virus1-Credit-FusioMedical

Le premier cas de variant indien au Canada, déclaré en Mauricie-Centre-du-Québec le 19 avril dernier, n'en était finalement pas un.

L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) confirme que la classification de ce cas a été révisée.

« L’outil de classification phylogénétique procède à des réassignations de lignées au fur et à mesure que de nouvelles séquences sont téléversées à l’échelle mondiale », soutient Isabelle Girard, conseillère en communication à l'INSPQ.

En réalité, le code génétique du variant en question, dont on ignore la provenance, était très similaire à celui qui a émergé en Inde. Selon l'Institut national de Santé publique, ce variant a dernièrement été assigné à une lignée autre que B.1.617 (variant Indien), soit B.1.619.

Cette conclusion survient au terme d'une analyse plus approfondie.

À ce jour, une dizaine de cas de variant indien, dont le taux de transmission est plus inquiétant, ont été dépistés au Québec.

 

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!