Le transport maritime génère 2,7 milliards$ en retombées dans la région

Port Saguenay

Le transport maritime est avantageux et il faut démontrer qu'il est une solution économique et écologique viable, selon une nouvelle étude commandée par Port Saguenay, Rio Tinto et Promotion Saguenay.

C'est la firme Raymond Chabot Grant Thornton qui a été mandatée pour mener cette analyse alors que la navigation sur le Saguenay est contestée par des organismes environnementaux. L'étude dévoile que l'industrie maritime génère 2,7 milliards $ par année et permet à 7 000 personnes de travailler aux installations portuaires de Rio Tinto, le quai des croisières ainsi que Port Saguenay.

Les activités liées aux installations portuaires de Rio Tinto sont les plus importantes puisqu'elles représentent 6 350 emplois et transbordent 1,26 million de tonnes d'aluminium par année.

Les analystes ont aussi pris en compte les activités liées aux croisières qui, lors d'une saison régulière, amènent 88 000 touristes à dépenser 7,9 millions $ dans la région.

Finalement, les installations portuaires de Grande-Anse comptent une vingtaine de clients et génèrent 54 millions $ annuellement, principalement grâce au transport de granules de bois.

« On parle de 7 125 emplois soutenus. C'est majeur pour la région et aussi ça met en lumière l'existence d'une filière avec une expertise extraordinaire qui est méconnue dans la région. C'est beaucoup plus grand que ce que la population peut penser. » - Eric Dufour, vice-président chez Raymond Chabot Grant Thornton

Pour l'avenir

L'avenir des installations et le développement de cette industrie en harmonie avec les valeurs de développement durable sont encore débattus dans la région. Est-ce que le Saguenay peut se permettre de développer davantage le transport maritime? Oui croit le vice-président de Raymond Chabot Grant Thornton, Eric Dufour, qui explique qu'il faut se positionner comme un corridor commercial incontournable.

« Pour la tonne de matière transportée avec un litre de carburant. Un camion va faire 45 kilomètres tandis que le navire va en faire 965. Toutes les perspectives de développement doivent être faites dans un concept de développement durable. »

Port Saguenay prévoit des dépenses en immobilisations de 321 millions $ pour les prochaines années et Rio Tinto 185 millions $. Les entreprises Métaux Black Rock et Ariane Phosphate demeurent toujours intéressées à s'installer à La Baie.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!