Les 12 jurés choisis en moins d'une heure au procès de David Gilbert

salle d'attente, palais de justice

Le jury a été formé en moins d'une heure ce matin au procès du rappeur David Gilbert, accusé de vol qualifié et d'introduction par effraction. Le troisième étage du palais de justice de Chicoutimi était plein à craquer, puisque 450 candidats ont été convoqués.

Parmi eux, quatre femmes et huit hommes ont été sélectionnés par les avocats. On y retrouve une réceptionniste, deux électriciens, une inhalothérapeute, un ingénieur civil, une designer intérieure, un travailleur de Rio Tinto, une technicienne en pharmacie, un retraité, un travailleur du domaine minier et une technicienne en laboratoire.

Ensemble, ils devront déterminer si l'individu âgé la vingtaine a bel et bien commis un vol qualifié dans un dépanneur de Jonquière en avril 2018. Le procès devrait durer six jours. Le juge Richard Grenier de la Cour supérieure fournira les directives au jury aujourd'hui, puis la couronne entamera la présentation de sa preuve.

Plusieurs candidats exemptés

Certains candidats appelés à la barre ont été exemptés d'être jurés en raison de leur travail, leur santé ou leur situation familiale. Une mère de famille devait entre autres s'occuper de ses quatre enfants seule à la maison et dans un autre cas, une candidate souffrait de surdité.

Quelques personnes ont cependant été exemptées par le juge pour des motifs moins sérieux, notamment un homme qui avait planifié des vacances pour la chasse. Puisqu'il ne restait qu'un seul juré à choisir, le juge l'a laissé quitter la salle en lui souhaitant bonne chasse. À l'inverse, le juge peut aussi conclure que le motif d'exemption évoqué par le candidat n'est pas valable. C'est le cas du juré numéro 11, qui disait souffrir de maux de ventre lorsqu'il est stressé.