Les adolescents atteints d'une maladie chronique peinent à se faire vacciner

Vaccin

Les adolescents aux prises avec une maladie chronique ne réussissent pas présentement à se faire vacciner contre la COVID-19, même s'ils sont sur la liste des groupes prioritaires.

C'est que seul le vaccin Pfizer est autorisé pour les moins de 18 ans, mais ce dernier est disponible uniquement dans les grands centres de vaccination qui ne sont ouverts que pour les gens de 60 ans et plus ou les travailleurs de milieux à risques.

Eric Gaudreault est le président de l'Association régionale de la fibrose kystique et père d'une jeune fille de 17 ans atteinte de la maladie.

«Tous les jeunes qui sont atteints de maladie chronique, eux, ne peuvent pas, mais à 18 ans par contre ils iraient voir leur pharmacien et ils se feraient vacciner sans problème.»

Ce qui choque encore plus le père de famille c'est que si sa fille était hospitalisée, elle pourrait être vaccinée, mais comme ils peuvent prendre soin d'elle à la maison, elle n'a pas accès au service.

M. Gaudreault dit avoir tenté d'expliquer la situation au cabinet de la ministre Andrée Laforest, mais sans succès. 
 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!