Les jeunes vapoteurs et fumeurs rencontrés par les policiers de Saguenay

Groupes de jeunes - I Stock - Oneinchpunch

Les policiers de Saguenay sont allés à la rencontre aujourd'hui des élèves du secondaire qui sortent fumer et vapoter entre les cours sans tenir compte de la distanciation physique entre eux.

Ils se sont rendus à l'École polyvalente Jonquière, à l'École secondaire Kénogami et à l'École secondaire des Grandes-Marées à La Baie.

Plusieurs citoyens ont téléphoné depuis la rentrée scolaire à la centrale policière pour dénoncer le comportement des adolescents. Le porte-parole du Service de police de Saguenay, Bruno Cormier explique que les directions d'établissements ont d'abord été rencontrées, sauf qu'ils ne fument pas sur le terrain de l'école.

Les policiers ont donc pris la décision d'aller voir les jeunes, notamment avec la demande du gouvernement québécois dans les derniers jours de serrer la vis à ceux qui ne respectent pas les règles de distanciation sociale. D'abord surpris de les voir débarquer, ils ont été ouverts à la discussion.

« Ils ne comprenaient pas pourquoi on était là, on dirait que ça ne fait pas partie de leur monde, mais on a eu de bonnes discussions et ils se sont montrés ouverts. Donc on va aller dans d'autres établissements et on va revenir aussi pour voir comment ça se passe. On pourra agir autrement s'il le faut, on sait que le décret nous permet d'émettre des billets d'infraction de 400 $. »

Bien souvent, les jeunes se retrouvent jusqu'à 40 dans le même espace à fumer ou vapoter, note Bruno Cormier qui ajoute que les policiers leur ont aussi demandé de ramasser davantage leurs déchets.

Les comportements des adolescents dans la mire des policiers

Le Service de police de Saguenay a reçu plusieurs plaintes citoyennes concernant des comportements inappropriés de jeunes depuis le retour en classe.

Encore hier, une opération scooter s'est tenue. Cette fois, une quinzaine d'engins ont été vérifiés à  l'École polyvalente Jonquière. Une seule contravention pour un silencieux non réglementaire a été donnée.

Il y a une semaine, les policiers ont mené ce même genre d'opération à l'École secondaire des Grandes-Marées à La Baie, où une vingtaine d'amendes ont été données.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!