Les rassemblements sont maintenant interdits au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La récente éclosion de cas de COVID-19 sur la Rive-Sud de Montréal est due, en partie, à une soirée dans une résidence privée de St-Chrysostome. Plus d'une soixantaine d'adolescents et jeunes adultes y étaient rassemblés.

Depuis minuit, les rassemblements intérieurs et extérieurs sont interdits au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui passe officiellement en zone rouge aujourd'hui. D'ailleurs, les policiers ont reçu plusieurs appels de dénonciation pour des rassemblements ce weekend, même s'ils étaient encore légaux.

Il y a tout de même des exceptions pour les personnes vivant seules. Elles ont droit à un visiteur, mais il est recommandé de toujours recevoir la même personne, tout en limitant les contacts. Les bars, salles à manger des restaurants, gyms, salles de spectacles, cinéma et musées doivent être fermés, mais la livraison et mets pour emporter sont autorisés.

À l'école, les élèves du secondaire doivent porter un masque en tout temps et les jeunes de 3e, 4e et 5e secondaires seront en classe un jour sur deux. Aussi, les activités parascolaires et interscolaires sont suspendues. Le directeur régional de la santé publique, Dr Donald Aubin, ignore quand ces mesures seront levées.

«On ne peut pas s'engager à dire après tant de jours, ça va changer. Je pense qu'on est mieux d'attendre et de voir l'évolution.»

Importante hausse des cas

Le nombre de cas de COVID-19 a fait un bond fulgurant ce weekend au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Hier, 67 nouveaux cas se sont ajoutés ainsi qu'un décès et samedi, on rapportait 78 nouvelles personnes infectées et deux autres décès. Deux des personnes décédées étaient hospitalisées, l'autre est un résident du CHSLD Isidore-Gauthier à Alma.

À l'hôpital de Chicoutimi, il y a maintenant 55 personnes atteintes du coronavirus et à l'hôpital d'Alma, ce nombre grimpe à 89. La santé publique rapporte 28 cas au CHSLD Jacques-Cartier et une soixantaine de cas au CHSLD Isidore-Gauthier. Le Dr Aubin explique que la transmission est de plus en plus communautaire.

«Auparavant, nous faisions face à des éclosions, nous avons donc une distribution qui est actuellement dans la communauté et qui vient influencer, entre autres, le système de santé.»

Au Québec, on compte 965 nouvelles contaminations à la COVID-19 et vingt-six nouveaux décès.

À lire à ce sujet

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!