Les sinistrés de La Baie recevront chacun 20 $ par jour pour s'héberger

Des travailleurs installaient des clôtures pour délimiter le périmètre de sécurité à La Baie. (Johanie Bilodeau | Noovo Info)

Les résidents évacués de leur domicile depuis lundi soir à La Baie recevront chacun une aide financière de 20 $ par jour pour s'héberger.

La Sécurité civile a rencontré les sinistrés jeudi matin qui sauront au terme des expertises s'ils recevront d'autres indemnités, explique le chef d'équipe du programme d'aide financière, Jérôme Lacasse.

« On doit attendre les études des experts externes qui vont statuer sur ce qui peut être fait sur chacun des bâtiments. À la suite de ça, les citoyens seront rencontrés. [...] Évidemment, on veut qu'ils retournent à la vie normale le plus rapidement possible. »

Le programme d'indemnisation prévoit des montants maximaux de 210 000 $ pour une résidence et de 260 000 $ pour une résidence et son terrain.

Les expertises se poursuivent

Les experts poursuivent leur travail sur le terrain pour évaluer les mouvements de sol et les risques qui y sont associés.

La directrice régionale de la Sécurité civile, Sandra Belzil, assure que les travailleurs sont à pied d'oeuvre.

« Il y a des forages qui se font pour prendre de l'information, donc il y a beaucoup d'ingénieurs qui sont venus sur place au cours des derniers jours. »

Quant aux éventuels résultats des expertises, Christian Fillion du Service de Sécurité incendie se fait rassurant.

« Ce que j'ai dit aux citoyens, c'est que, quand on va donner le ok aux gens de réintégrer leur maison, nous on irait rester là et on n'aurait pas de craintes. »

Par ailleurs, l'inquiétude est palpable dans l'ancien quartier Port-Alfred où on craint un autre glissement de terrain imminent en raison de la pluie.

L'installation de clôtures pour sécuriser le périmètre allait bon train jeudi midi. Rappelons que la sécurité a été renforcée dans le secteur.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!