Les travaux de stabilisation sont reportés à La Baie

Le premier ministre du Québec, François Legault, s'est entretenu avec des bénévoles à La Baie, le 22 juin. (Patrice Bergeron | La Presse canadienne)

Les travaux de stabilisation sur le site du glissement de terrain survenu à la mi-juin dans l'arrondissement de La Baie, à Saguenay, ne peuvent commencer ces jours-ci tel qu'espéré, car l'entrepreneur qui doit les effectuer cherche encore un assureur spécialisé qui peut couvrir ce type de travail.

La Ville de Saguenay affirme être prête à procéder, de même que l'entrepreneur et le ministère des Transports. La Ville réitère son engagement à compléter les travaux de stabilisation dans les meilleurs délais.

À lire également: 

Afin de dénouer l'impasse, la Division des approvisionnements de Saguenay assiste l'entrepreneur dans sa recherche d'un assureur. La Ville a par ailleurs prolongé l'état d'urgence local jusqu'au 30 juillet.

Les habitants d'environ 60 résidences affectées par le glissement de terrain ne peuvent toujours pas retourner chez eux.

Peu après les événements, les autorités ont indiqué que cinq maisons ne pourraient être sauvées et qu'elles devraient ainsi être démolies. Pour sa part, le gouvernement du Québec a fixé à 375 000 $ l'indemnisation maximale pour reconstruire chacune des résidences emportées par le glissement de terrain.

Entre-temps, la Ville rappelle que la population peut encore contribuer à un fonds d'aide pour les sinistrés. Dans l'éventualité où les dons ne seraient pas redistribués en totalité, les sommes restantes seront conservées dans un fonds de réserve pour aider de futurs sinistrés de la Ville de Saguenay.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!