Les travaux sur la rivière Petite-Décharge sont débutés

Travaux Petite-Décharge

Les travaux de naturalisation sont débutés dans la rivière Petite-Décharge à Alma. C'est d'ailleurs plutôt impressionnant de voir les équipements lourds faire leur travail ces jours-ci aux abords du cours d'eau. Un projet de 5,6 millions $ qui doit se faire rapidement pendant que la rivière est à son plus bas.

Les estacades de béton seront enlevées et remplacées par des reversoirs en pierre qui seront parsemés de végétation, entre les ponts Saint-Joseph et Carcajou, comme on l'expliquait en août dernier. Une piste cyclable et un sentier piétonnier seront aménagés tandis que le parc à chien sera déplacé. Un projet à la fois esthétique et écologique, mais surtout nécessaire pour la sécurité des riverains parce que plusieurs fissures ont été découvertes à certains endroits.

 

« Il y avait une mode dans les années '60 d'encadrer les cours d'eau dans du béton. Donc on essaie de s'éloigner de ça de redonner un caractère plus naturel à la rivière. À travers ça il y a des habitats qui sont prévus pour la faune. On espère qu'à moyen terme, la nouvelle reconfiguration de la rivière va contribuer à accentuer encore le repeuplement dans la rivière, car depuis que le flottage du bois a arrêté vers la fin des années '90 sur le bassin Saint-Georges il y a moins de sédiments dans l'eau on remarque qu'il y a des espèces qui reviennent donc ça va contribuer aussi à ça. » - Frédéric Tremblay, conseiller municipal du secteur.

 

Courtoisie : Ville d'Alma