MÉTÉO : Pourquoi la région devient le point chaud durant l'été ?

Chaleur - Istock batuhan toker

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi il fait plus chaud au Saguenay-Lac-Saint-Jean qu'ailleurs en province à certains moments de l'été ? Certains jours, la région devient même le point chaud du Canada.

La réponse ne vient pas d'un météorologue, mais plutôt d'un géographe. Le professeur émérite à l'Université du Québec à Chicoutimi, Majella-J. Gauthier, explique ce phénomène par la topographie de la région et la différence d'altitude entre les différentes régions du pays.

Il donne en exemple le 18 juin dernier, alors qu'il a fait 29 degrés Celsius à l'Étape, dans la réserve faunique des Laurentides, 32 degrés à Chibougamau et 36°C ici. Lorsque de grandes masses d'air chaud partent des États-Unis jusqu'à Chibougamau, elles traversent le Bouclier canadien à une altitude d'environ 1000 mètres. C'est au moment où elles arrivent sur les basses terres du Saguenay-Lac-Saint-Jean que le réchauffement météorologique se produit puisque l'altitude varie alors de 0 à 100 mètres.

 

« L'air descend de quelques centaines de mètres. La colonne d'air devient plus haute et elle s'allonge par le bas. La pression atmosphérique est plus élevée et c'est plus chaud, on peut alors gagner quelques degrés de plus que l'air ambiant qui est sur le Bouclier canadien. » - Majella-J. Gauthier, géographe

 

Le phénomène qui porte le nom akua-nutin, passionne le géographe qui a mené une étude approfondie sur le sujet. Il a compilé les données météorologiques quotidiennes de 1957 à 2017 de Chicoutimi et de Québec. Même si cette dernière est située à plus de 200 km au sud de la région, il y a effectivement des moments dans l'année, plus souvent en été, où il fait plus chaud à Saguenay en raison de ce phénomène.

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l'étude ici : AKUA-NUTIN : subsidence atmosphérique au Saguenay

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!