Premier inventaire de caribous positif pour l'Alliance forêt boréale

Un caribou forestier

Les résultats d'un premier inventaire de la harde de caribous forestiers Témiscamie sont plus positifs que prévu. Une nouvelle qui réjouit l'Alliance forêt boréale, l'organisation qui défend les intérêts forestiers de la région.

L'inventaire a été fait sur une superficie de 70 000 km² l'hiver dernier de façon aérienne et avec des colliers émetteurs.

Le nombre de caribous recensés est de 3,7 bêtes par 100 km², alors que la cible fixée par le plan de rétablissement pour 2023 est de 1,5 caribou par 100 km², faisant dire au président de l'alliance et maire de Dolbeau-Mistassini Pascal Cloutier, qu'il est présentement impossible de dire que l'espèce est en déclin. : 

 

« Selon les territoires qui ont été vus, il y a certains secteurs où il y a une légère augmentation de la population et d'autres où c'est plus stable. Avec les colliers émetteurs, ça va nous permettre de suivre cette population-là dans les prochaines années et savoir ce qui se produit avec les caribous qui meurent. Est-ce que c'est de cause naturelle ou un prédateur ? On va le savoir grâce aux colliers émetteurs. »

 

L'Alliance forêt boréale demeure tout de même prudente avec les résultats et réitère sa demande au gouvernement de ne pas prendre de décision trop hâtive qui menacerait des milliers d'emplois en région.

En juin dernier, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs a assuré qu'il tiendra compte des particularités de chaque territoire dans l'élaboration de sa Stratégie pour les caribous forestiers et montagnards.