Prenez garde aux tiques!

Tique

Un affichage préventif a été fait au Parc de la Rivière-du-Moulin à Chicoutimi pour mettre en garde les gens face aux tiques. La bestiole semble profiter du printemps hâtif et du temps chaud pour s'installer encore davantage au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le directeur général de la Corporation, Frédéric Munger, indique avoir reçu des signalements de citoyens. Il songe établir un inventaire pour mieux répertorier les cas en région.

« On a eu quelques signalements citoyens pour des tiques sur les chiens. Par contre, nous n'avons pas pu identifier le type de tique. Merci à tous les citoyens qui ont pris le temps de m'appeler pour en parler. »

Affichage Parc de la Rivière-du-Moulin, tiques

Affichage au Parc de la Rivière-du-Moulin, Noovo Info

L'idée n'est pas de faire peur aux gens, mais plutôt de les avertir, souligne M. Munger qui rappelle que les tiques ne sont pas toutes porteuses de la maladie de Lyme. Pour l'instant, les propriétaires de chien ne semblaient pas trop apeurés, ajoute le directeur général.

Pour en savoir plus sur le sujet, nous avions fait une entrevue l'été dernier avec Marion Ripoche, conseillère scientifique à l'Institut national de santé publique du Québec. Elle nous expliquait que lorsque la tique s'accroche à un animal, elle ne sautera pas ensuite sur l'humain qui l'accompagne. Vous pouvez écouter l'entrevue complète par ici.

L'an dernier, aucun cas de la maladie de Lyme n'a été rapporté au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le site de l'INSPQ détaille les cas par région et dévoile plusieurs trucs et astuces.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!