Reprise d'un chantier de construction dans une résidence pour aînés

Noble Age

La résidence le Noble Âge de Jonquière a obtenu une dérogation pour pouvoir terminer à compter de lundi son chantier d'agrandissement qui arrivait pratiquement à échéance.

Il s'agit d'un ajout de 53 petits studios pour des résidents en perte d'autonomie ou qui ont besoin de soins postopératoires et de convalescence. La résidence est médicalisée avec du personnel en soins.

Plusieurs mesures seront mises en place, en plus de celles déjà existantes, explique le propriétaire Bruno Girard, par exemple, les travailleurs et les résidents ne se croisaient déjà pas puisque le chantier était isolé des ailes déjà habitées. Il ajoute que la situation ne génère pas d'anxiété chez les aînés qui habitent déjà le Noble Âge.

À compter de lundi, un quart de soir sera créé pour limiter le nombre de gens en même temps sur le chantier et une infirmière va accueillir les travailleurs. :

 

« Elle va s'assurer de la température de tout le monde. Ils vont aussi recevoir des masques et des gants pour les porter en tout temps. Ce sont des gants faits pour la construction qui leur permettent de se désinfecter adéquatement les mains. On en a en quantité suffisante. »

 

Bruno Girard précise que le chantier était déjà très avancé et qu'il restait des travaux de finition ainsi que l'installation du système de chauffage et de climatisation ainsi que le système de communication.

Il assure que cette dérogation était nécessaire puisqu'il faut être prêt pour accueillir rapidement les nouveaux résidents, ajoutant que des gens devront déjà repousser leur déménagement ce qui cause beaucoup de soucis.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!