Rio Tinto investit 105 M$ à ses installations portuaires de La Baie

Installations portuaires, La Baie, Rio Tinto

Rio Tinto investit 105 millions $ à ses installations portuaires de La Baie qui fêtent leurs 95 années d'existence. Une nouvelle plateforme sera construite au quai Duncan et le quai Powell sera aménagé pour recevoir et décharger l'alumine.

L'investissement qui provient uniquement de l'entreprise est d'abord fait pour la sécurité des travailleurs, a tenu à souligner le directeur de l'usine Vaudreuil et des installations portuaires, Martin Lavoie.

Une plateforme de béton sera reliée au quai Duncan et une passerelle permettra un amarrage plus sécuritaire des navires. Deux déchargeurs et des convoyeurs aériens seront installés.

« Avec les années, les dimensions des navires ont vraiment évolué et c'est au niveau de l'amarrage qu'on faisait beaucoup de manoeuvres. Le fait de bouger le déchargement d'alumine va faciliter le travail. » - Martin Lavoie, directeur des opérations pour l’usine Vaudreuil et des installations portuaires

Les travaux débuteront d'ici quelques semaines et se poursuivront jusqu'à la fin de 2022. Le chantier devrait compter une centaine de travailleurs et générer des retombées de 60 millions $ pour la région.

Le directeur exécutif des opérations Québec pour Rio Tinto, Sébastien Ross, a réitéré que les installations en région demeurent importantes pour l'entreprise.

« On n'a pas de projet à annoncer sous peu, par contre, il y a Elysis qui s'en vient et on planche sur plusieurs projets pour demeurer le producteur le plus vert au monde. » - Sébastien Ross, directeur exécutif des opérations Québec pour Rio Tinto

Chaque année, environ 125 navires sont déchargés à La Baie. Ce sont 5 millions de tonnes de matières premières (bauxite, alumine, caustique, coke vert, etc.) qui y transitent.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!