Salle comble pour Québec solidaire et les opposants à GNL

café cambio

Les députés de Québec solidaire ont fait salle comble hier à Chicoutimi avec leur événement pour enseigner aux gens "Comment gagner contre GNL Québec". 

Le Café Cambio a vite été rempli des 200 personnes que pouvaient contenir le restaurant si bien que plusieurs personnes ont été refusées à l'entrée dont l'ex-députée Karine Trudel, porte-parole du mouvement Je crois en ma région. 

Les discussions se sont d'ailleurs transportées dans la rue pendant un petit moment alors qu'un ancien supporter de Karine Trudel est venu lui signifier sa déception de la voir faire la promotion du projet d'usine de liquéfaction de gaz naturel.


 

Outre les manifestations et les pétitions, Catherine Dorion croit que c'est la force du nombre qui va faire que les opposants vont l'emporter. 

Sa collègue Ruba Ghazal affirme que le gouvernement devrait aider les entrepreneurs de la région plutôt que de miser sur une société étrangère:

«Investissement Québec au lieu de donner de l'argent à GNL Québec des grosses multinationales étrangères qui viennent s'installer sur notre territoire. Pourquoi cet argent on le prendrait pas au complet puis on le donnerait pas pour favoriser l'entrepreneuriat.»

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!