Sans contrat de travail, les enseignants de la région acceptent la proposition

GrèvePROFEstrie

La majorité des enseignants du Saguenay-Lac-Saint-Jean affiliés à la CSQ ont entériné la proposition de règlement intervenue avec Québec il y a trois semaines.

La CSQ représente 73 000 enseignants de niveau préscolaire, primaire et secondaire ainsi que de la formation professionnelle à travers la province. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ils sont 4 000.

À Saguenay, la proposition a été acceptée à la hauteur de 85 %, puis au Syndicat Louis-Hémon, à 83 %. À Jonquière, les membres l'ont acceptée à 80 % Au Syndicat de l'enseignement du Lac-Saint-Jean, 92 % des membres s'étaient prononcés en faveur la semaine dernière.

Bien que l'entente comporte des gains salariaux, elle n'allège en rien la tâche des enseignants, admettent les représentants syndicaux.

« La tâche et les services aux élèves sont encore des demandes que nous avons, comme nos collègues professionnels et le personnel de soutien continuent aussi de demander au gouvernement. » - Nicole Émond, présidente du Syndicat de l'enseignement de la Jonquière

Les syndicats ont jusqu'au 17 mai pour transmettre les résultats des votes.

Les moyens de pression des profs semblent donc avoir fonctionné. Reste maintenant à voir si ce sera le cas pour le personnel de soutien, les professionnels ainsi que les enseignants du niveau collégial qui sont présentement en grève.

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!