Soins intensifs de l'hôpital de Dolbeau : de nouveau fermés


Male medicine doctor hand hold jar of pills and write prescription to patient at worktable. Panacea and life save, prescribing treatment, legal drug store concept. Empty form ready to be used (IStock)

Les soins intensifs de l'hôpital de Dolbeau sont à nouveau fermés.

Jusqu'au 24 janvier, l'unité des soins intensifs est indisponible dû au manque de main-d'oeuvre.

C'est la troisième fois depuis le mois de décembre qu'il y a un bris de service, explique Julie Boivin, la présidente régionale de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ).

«Pour que l'établissement de Dolbeau fonctionne comme avant, il manque 40 professionnels en soin dans l'installation.»

De son côté, le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux CIUSSS du Saguenay—Lac-Saint-Jean indique que des directives claires, élaborées en collaboration avec le corps médical, sont en vigueur afin d'assurer un suivi constant durant cette période. Toutes les personnes ayant besoin du service seront redirigées vers les hôpitaux de Roberval, Alma ou de Jonquière, en fonction de la disponibilité des lits et de l'expertise de chacune d'elles. 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!