Ubisoft Saguenay prévoit passer de 85 à 250 employés d'ici 2030

Logo Ubisoft Saguenay

Ubisoft Saguenay a l'ambition de tripler son nombre d'employés et de le faire passer de 85 à 250 d'ici 2030. Un projet qui amènerait jusqu'à 250 millions de dollars en investissements et en masse salariale.

Le directeur général, Jimmy Boulianne voit grand pour ses studios de la rue Racine qui ont maintenant quatre ans. Au départ, il avait comme objectif d'embaucher 125 employés au cours des cinq premières années d'existence. C'est encore le cas, nous a répondu M. Boulianne qui se dit particulièrement fier d'avoir ramené des gens dans la région. : « Mine de rien, environ la moitié des employés se sont installés dans la région pour le travail chez Ubisoft. Une partie d'entre eux font un retour dans la région et une autre partie ce sont des gens recrutés à l'international. »

Le défi reste tout de même grand et la réussite passera par le recrutement en amont, explique Jimmy Boulianne qui tisse des liens avec les cégeps et les universités de la région ainsi qu'ailleurs. Il veut aussi que l'entreprise soit encore mieux outillée pour accueillir les jeunes fraîchement diplômés.

Pour le reste, M. Boulianne croit que l'environnement de travail sain, la flexibilité des horaires et l'ambiance relaxe au Saguenay-Lac-Saint-Jean auront certainement un pouvoir attractif. Il faut dire que plus de 9 millions $ ont été investis dans les derniers mois dans les bureaux et que Ubisoft a annoncé il y a quelques semaines de nouveaux avantages pour les employés, dont six semaines de vacances par année.

Les bureaux chez Ubisoft Saguenay. Noovo Info

Saguenay vs Sherbrooke

Jimmy Boulianne voit d'un bon œil la création d'un studio Ubisoft à Sherbrooke, même si la ville située en Estrie offre pratiquement les mêmes avantages que Saguenay avec la proximité des grands centres. Il n'a pas l'impression que les deux bureaux seront en compétition et voit plutôt là un signal fort de la part d'Ubisoft pour le Québec.

« C'est un engagement important d'Ubisoft au Québec. Dans le monde, les 35 studios offrent des environnements de travail unique et au Québec, on croit qu'il est possible d'avoir des studios dans deux régions. »

Le Quartier numérique

Au cours de notre entretien, M. Boulianne nous a répété à quelques reprises que l'industrie du jeu vidéo est en plein essor et que des dizaines de types d'emplois sont possibles. Il est persuadé que l'implantation d'un quartier numérique est possible au centre-ville de Chicoutimi. Ubisoft travaille sur le projet avec les maisons d'enseignement ainsi que Promotion Saguenay. Il ne pense pas qu'un changement d'administration à la Ville va stopper le projet.

« J'y crois depuis le début et on s'est installé ici parce qu'il y a beaucoup de potentiel. Il y en a d'autres qui s'en viennent. Ubisoft et Folks ne seront pas les seuls. Ce que l'on voit c'est quelque chose de très intéressant. »

À lire aussi : L'ouverture des studios Folks au centre-ville de Chicoutimi

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!