Un citoyen dénonce une culture de la vitesse à Saguenay


Le citoyen Jean-Charles Fortin (Ville de Saguenay)

Un citoyen de Saguenay réclame l'installation de radars photo pour contrer la culture de la vitesse sur les routes de la Ville. Jean-Charles Fortin s'est présenté à la séance du conseil municipal mardi midi pour demander à Saguenay d'intervenir.

Le directeur général de la fondation Sur la pointe des pieds a raconté que son bon ami a été victime d'un grave accident de moto causé par un chauffard le mois dernier, dans le rang Saint-Martin. Le père de famille a été plongé dans un coma pendant 10 jours et il est toujours hospitalisé pour de sérieuses blessures.

«On ne peut pas laisser le monde se faire tuer sur nos routes, chaque mois pratiquement, en restant les bras croisés [...] Il faut trouver un moyen de casser cette culture.»

La Ville dit avoir abordé à plusieurs reprises la question des radars photo avec le ministère des Transports, mais les municipalités ne détiennent pas l'autorisation de procéder à leur installation. De plus, une série de critères doivent être remplis pour déterminer si une intersection est admissible à ce type d'appareil, explique Kevin Armstrong, président de la Commission de la sécurité publique de Saguenay.

«Pas plus tard qu'il y a quelques semaines on a reparlé au MTQ et on nous a dit: vous pouvez faire vos demandes, mais présentement, c'est une fin de non-recevoir.»

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!