Un conjoint agressif donne du fil à retordre aux policiers de Saguenay

Voiture de police Saguenay. Nuit.

Un cas de violence conjugale a donné bien du fil à retordre aux policiers de Saguenay pendant d'interminables heures à partir de la nuit de mercredi à jeudi.

L'homme de 42 ans aurait été très menaçant envers sa conjointe qui a réussi à se mettre à l'abri pour appeler les policiers vers minuit entre mercredi et jeudi. La sachant en sécurité, ces derniers sont partis à la recherche du suspect qui avait quitté sa demeure et ce n'est que vers midi qu'il a été retracé puisqu'il est revenu chez lui.

L'opération ne s'est toutefois pas arrêtée là puisque l'homme que les policiers savaient armé s'est alors barricadé dans sa résidence plusieurs heures avant de prendre la fuite dans le boisé derrière sa demeure. Il a finalement été arrêté vers 22h30 jeudi soir et envoyé en cellule. Quatre armes de chasse mal entreposées ont été saisies. 

La violence conjugale ne prend pas de répit

La violence conjugale ne prend jamais de pause et la période de confinement actuelle peut malheureusement accroître les risques d'incidents. La perte de revenus et les déplacements limités en raison du coronavirus contraignent femmes et enfants à demeurer avec un conjoint violent.

Vous pouvez en tout temps composer le 911.

Il faut savoir qu'on note une augmentation de plus de 15% des appels à la ligne SOS Violence conjugale en ce temps de crise. De l'information est d'ailleurs disponible sur le site web de l'organisme et la page Facebook.

 

 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!