Un test par gargarisme dans une clinique de dépistage de Chicoutimi

Clinique désignée au dépistage du coronavirus, Chicoutimi

Un nouveau type de test de dépistage est à l'essai à la clinique du Pavillon des Augustines de l'hôpital de Chicoutimi. Une façon de faire moins évasive pour le patient.

La technique est que la personne se gargarise la bouche et la gorge pendant un temps précis avec de l'eau de source naturelle. L'échantillon est ensuite recueilli dans un récipient et envoyé au laboratoire.

«  C'est plus rapide au laboratoire, parce que lorsqu'on reçoit un prélèvement par écouvillon, on a beaucoup plus de manipulations pré-analytiques que dans le cas où ça arrive dans un liquide.» - Normand Brassard, directeur clinico-administratif de biologie médicale

Le test par gargarisme s'ajoute à celui par écouvillon. Rappelons qu'il faut maintenant prendre un rendez-vous pour passer un test de dépistage dans les cliniques de la région.

À lire aussi : Les cas de COVID-19 repartent à la hausse 

Délais pour recevoir son résultat

Les délais accumulés dans les analyses de prélèvements en raison d'un bris d'équipement et d'un changement de technologie semblent avoir été récupérés. Les citoyens de la région ont recommencé à recevoir leur résultat environ 48h après leur visite à la clinique de dépistage. 

Ces délais qui se sont allongés pendant une dizaine de jours ont eu des répercussions dans les établissements de santé considérés comme des foyers d'éclosion. En plein dépistage massif, les employés ont dû continuer à travailler en attendant leurs résultats qui arrivaient jusqu'à 5 jours plus tard.

« Ce sont les règles de la santé publique qui décide que les employés de la santé doivent continuer à travailler pendant le temps d'attente. C'est sûr qu'on se pose la même question que vous. Est-ce que c'est logique que je doive me présenter au travail pendant cette période d'attente ? On devrait peut-être revoir cette procédure pour diminuer la contamination. » - Julie Bouchard, présidente régionale de la FIQ

14 cas s'ajoutent aujourd'hui à l'hôpital de Chicoutimi et deux à Alma

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!