VIDÉO: la Saguenéenne Jeanick Fournier séduit les juges de Canada's Got Talent

Jeanick Fournier.

La chanteuse de Saguenay Jeanick Fournier a subjugué les juges de Canada's Got Talent mardi soir.

La femme de 49 ans, bien connue au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour ses spectacles hommages à Céline Dion, a remporté un passage direct aux demi-finales avec sa prestation de I Surrender de son artiste fétiche.

Son interprétation a ravi le coeur de l'animatrice, Lindsay Ell, qui a appuyé sur le bouton doré lui permettant ce passe-droit.

Au lendemain de la diffusion de sa prestation, Jeanick Fournier déborde d'émotions.

« Je suis encore émue! C'est tellement intense et j'avais tellement hâte de voir [l'émission], parce que je ne me rappelais pas de tout ce qui s'était passé. Je criais comme une folle sur scène! Ç'a pas de bon sens. C'était très très drôle de me regarder mardi et de revivre ce moment-là. » - Jeanick Fournier

Celle qui est préposée aux bénéficiaires pour une maison de soins palliatifs et qui est la maman adoptive de deux enfants atteints de la trisomie 21 croit que son côté humain a touché l'équipe de Canada's Got Talent.

« Je pense que la production m'a choisie parce que j'ai une belle histoire à raconter. [...] C'est venu beaucoup les chercher. » - Jeanick Fournier

Le juge Howie Mandel a d'ailleurs qualifié la chanteuse d'ange, avant d'ajouter que sa voix était tout aussi angélique que sa personne.

Jeanick Fournier est époustouflée par cette expérience et par cette vitrine qui pourrait propulser sa carrière.

« C'est au niveau du Canada au complet! »

La chanteuse sera de retour à l'émission lors des demi-finales qui se tiendront les 3 et 10 mai. Les votes du public seront nécessaires à cette étape. Jeanick Fournier invite donc la population à la soutenir le moment venu en votant pour elle pour qu'elle puisse poursuivre son invraisemblable aventure.

Deux artistes du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Il s'agit du second artiste de la région à être retenu dans cette édition de Canada's Got Talent. Le violoniste jeannois Sébastien Savard a aussi surpris et séduit les juges il y a 3 semaines en jouant une pièce au violon en tenant un escabeau en équilibre sur son menton.

Le violiniste est devenu préposé aux bénéficiaires au CHSLD de Roberval au cours de la pandémie. Il a fièrement porté son uniforme sur scène, lors de sa performance du 22 mars.

 

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!