St-Félix-de-Kingsey : des questionnements sur des élus

vue_aerienne_st-felix_3

Le processus pour trouver un nouveau maire à St-Félix-de-Kingsey va s'enclencher sous peu. Roger Leblanc a démissionné de son poste la semaine dernière seulement 3 mois après avoir été élu.

Il déplore le climat de travail au sein du conseil municipal alors qu'il y aurait une confrontation entre les anciens et les nouveaux élus.

Selon lui, certains élus interfèreraient dans plusieurs décisions et s'immisceraient dans des dossiers municipaux qui devraient être réservés au personnel administratif.

M. Leblanc a l'intention de demander à certaines instances, dont la Commission municipale du Québec, des précisions sur les pratiques de certains élus qu’il juge douteuses, notamment quant à l'éthique et la déontologie.

MAIRE PAR INTÉRIM

Pour l'instant, Simon Lauzière occupera le poste de maire suppléant en attendant l'élection d'un nouveau maire dans les prochaines semaines. Le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation accompagne la municipalité dans le processus.

Une démarche pour trouve un intérim à la direction générale est également en cours. Quatre personnes ont occupé le poste dans les 8 dernières années alors qu'on rapporte aussi de nombreuses démissions d'autres employés municipaux en raison du climat de travail.

St-Félix-de-Kingsey n'a toujours pas adopté son budget pour 2022.