Tout n'est pas perdu pour les mines à Matagami

René Dubé

Le soleil et l'or pourraient briller encore longtemps à Matagami.

Alors que la mine Bracemac-McLeod de Glencore doit fermer ses portes dans quelques semaines, un autre joueur apparaît dans le portrait.

Nuvau Minerals veut relancer le camp minier de Matagami.

Elle va faire l'acquisition de presque tous les claims miniers en ville et promet d'investir 30 millions de dollars en exploration en trois ans.

«Pour les trois prochaines années, il va y avoir de l'exploration dans les claims miniers de Matagami.  L'exploration, c'est l'oxygène et l'avenir des mines.  Des gens croient encore au potentiel minier chez nous.  L'important, c'est d'avoir des joueurs sur le terrain.  Il va y avoir une petite période creuse, mais on reste optimistes.»

- René Dubé, maire de Matagami

Matagami compte presque 1 400 citoyens.