Décès de Gerry Allard : la poursuite suit son cours

Gerry Allard

La justice suit lentement son cours aux États-Unis, où une famille de Val-d'Or a intenté une poursuite au civil il y a maintenant un an.

La famille de Gerry Allard réclame plus d'un million de dollars à sa meurtrière et à divers intervenants qui seraient impliqués dans son décès, survenu en mars 2018. Le Valdorien avait été mortellement happé alors qu'il faisait du vélo en Floride.

La poursuite de sa conjointe vise la criminelle Sandra Duval, qui conduisait le véhicule, mais aussi des membres de son entourage et des compagnies. Une poursuite du genre peut prendre plusieurs années avant d'être entendue par un juge.

La meurtrière roulait à 77 km/h dans une zone de 50 juste avant la collision fatale. Juste avant, elle a déposé son copain à un club de golf, n'étant visiblement pas en état de conduire.  En repartant du club, elle a frappé deux véhicules, roulant à 110 km/h selon des témoins, sans que personne ne contacte les autorités.

Au niveau criminel, Sandra Duval a écopé en 2019 d'une peine de prison de dix ans, d'une probation de quatre ans et demi et d'une interdiction de conduire à vie.