DISTRACTION: 80 policiers de la SQ vous surveillent sur l'autoroute 20

Un policier installé sur le viaduc de l'autoroute 30, en Montérégie, vérifie la vitesse des automobilistes sur l'autoroute 20 en dessous.

Les policiers de la Sûreté du Québec ont les automobilistes à l'oeil ce matin sur l'autoroute 20, entre Longueuil et Rimouski.

 

Ils jettent une attention particulière à l'utilisation du cellulaire au volant, à la vitesse excessive et la conduite avec les facultés affaiblies.

Plus de 80 patrouilleurs participent à cette opération baptisée Distraction, dont c'est la dernière journée. Dans les deux premières heures, près de l'intersection avec l'autoroute 30 en Montérégie, déjà une vingtaine de conducteurs avaient été interceptés, surtout pour vitesse excessive.

Il faut dire que plusieurs conducteurs ont le pied plus pesant depuis le début de la pandémie car il y a moins de circulation sur le réseau routier.

La sergente Marie-Michèle Moore de la SQ indique que ce genre d'opération a ses effets sur les comportements des usagers de la route, qui sont parfois plus imprudents pour ne gagner au final que quelques minutes sur un déplacement.

« Aujourd'hui, c'est une visibilité importante qu'on désire appliquer sur l'axe de l'autoroute 20. [...] Par notre présence, combinée avec des photo-radars, le fait d'avoir peur de se faire prendre, ç'a un impact direct sur le changement de comportement, sur le fait d'abaisser la vitesse. Il faut rappeler aussi qu'il y a des conséquences qui s'appliquent au niveau des amendes, des points d'inaptitude qui sont plus élevés, surtout dans le cas des grands excès de vitesse et que les amendes sont doublées dans les chantiers. »

- Sergente Marie-Michèle Moore, porte-parole de la Sûreté du Québec

Des opérations similaires pourraient avoir lieu sur d'autres autoroutes ou près des chantiers routiers dans les prochaines semaines.

SQ